partageons. inventons. cultivons. bâtissons.

l’hermitage,

c’est l’heureuse conjugaison d’un lieu, d’un collectif, et d’une démarche ;
c’est ce lieu infini à la campagne où tout le monde peut se ressourcer, expérimenter, entreprendre et se connecter concrètement aux enjeux de transformation de nos sociétés;
c’est le tiers-lieu des Hauts-de-France qui décloisonne, qui questionne et qui fait agir !

L’Hermitage part d’un constat simple : notre société est engagée dans nombre de transitions de grande ampleur, énergétiques, environnementale et sociales.

Nous sommes convaincus que c’est en partageant nos connaissances, nos idées et nos envies que nous inventerons ensemble les réponses aux grands défis de notre siècle !

Aujourd’hui, nous avons tous la capacité de nous organiser autour de projets porteurs de sens, et l’opportunité de montrer que des alternatives plus durables et plus inclusives sont nécessaires et possibles.

Fidèles à notre aspiration initiale, celle de recréer du lien entre villes et campagnes, et entre campagnes elles-mêmes, nous construisons des espaces inspirants pour permettre la transmission des savoirs, l’expérimentation et le passage à l’action.

Nous bâtissons un Commun, un lieu où échanger et partager dans l’intérêt collectif.

une équipe hybride

Des compétences variées et des personnalités complémentaires dédiées à l’avenir de cette aventure exceptionnelle !

Mathieu Karinthi

Stratégie
& Séjours inspirants

Pascale Lagarde

Vie associative

Marie Sassi

Accueil & Vie de site

Latifa Danfakha

Stratégie
& Projets à impact

Loïc Pentecôte

Veille & Facilitation

Silvia Sassi

Vie de site

Jean Karinthi

Développement
& Affaires publiques

Frédéric Karinthi

Finances & Régie de site

un collectif éclectique

C’est l’ardeur collective, la confiance et le désir de Commun qui ont rendu possible l’éclosion de ce projet hors norme… Merci !

Guillaume Bourgeois

Aquaponie
Végéto

Claire Karinthi

Logistique

Emilie Poisson

Structuration associative

Florian Cordier

Territoires de marques

Olivier Pequignet

Engagement bénévole

Raphaël Langaret

Aquaponie
Végéto

Michel Pernot du Breuil

Accompagnement projets ESS

Emmanuelle Cordonnier

Communication

Sofia Salemi

Restauration responsable

Carine Corbel

Zéro déchet

Alexandre Muller

Systèmes informatiques
UmbrellaCorp

Blaise Gonda

Tendances sociétales

Camille Saute

Management des opérations

Gaël Musquet

Hacking citoyen

Adrienne Pernot du Breuil

Ingénierie de bâtiments

un lieu historique et magique

Un site qui, depuis cent ans, se réinvente sans cesse

Sur la ligne de front

La propriété de l’Hermitage, et plus largement le territoire d’Autrêches, a été le théâtre de combats très importants durant la guerre 14/18.

Pendant trois ans, les allemands ont occupé la colline sur laquelle nous nous trouvons.

Reconstruire, élever et bâtir

Après la guerre, il ne restait donc qu’un vaste no man’s land.
La vie ne put reprendre son cours que grâce aux fonds institutionnels dédiés à la reconstruction.

Un propriétaire terrien acheta alors le site pour le déminer et y construire un élevage industriel avicole. La majorité des bâtiments actuels ont été construits à cette période.
Il fit faillite pendant la seconde guerre mondiale et dut mettre en vente la propriété.

Initiatives, autonomie et innovation sociale

En 1952, une communauté de malades achète la propriété. Désireux de sortir du monde ostracisant des sanatoriums, ils souhaitent développer un projet de vie plus actif, dont ils seraient directement à l’initiative.

Avec l’aide de la communauté des Petites Sœurs de Foucauld et la reconnaissance des autorités de santé, ils devinrent la première communauté française de malades aux commandes de leur propre maison médicale. Ils y développèrent des activités d’élevage, de maraîchage, de menuiserie et de mécanique.
Une vraie innovation sociale pour l’époque !

ONG de développement

En 1961, Bertrand de La Rocque, premier directeur de cette maison et voyageur sensible aux problématiques économiques et sociales des pays émergents, proposa aux malades de fonder une ONG de développement.

Référence et ressource

Le “Centre International de Développement et de Recherche (CIDR)” est encore aujourd’hui une référence dans son domaine : la conception et la mise en œuvre d’opérations et de programmes de développement socio-économique dans le respect des choix socioculturels des populations.

Suite au décès du dernier résident malade, et le CIDR n’ayant plus vocation à conserver son siège à l’Hermitage, la propriété a été mise en vente en 2015.

Une idée, une nouvelle étape

C’est ici que commence une nouvelle histoire d’Hermitage, la nôtre. Celle d’un Hermitage d’expérimentation collective, d’expériences durables et respectueuses des écosystèmes.

Alors qu’elle fut pendant soixante-dix ans un lieu d’innovation sociétale ancré dans les problématiques du XXème siècle, pourquoi ne pas lui donner un nouveau souffle pour qu’elle devienne un modèle de ce que pourrait être le XXIème siècle ?

Un futur plus respectueux de la nature, des hommes et des liens entre les territoires. Une petite graine était plantée, le plus dur restait à faire : la faire germer !

Naissance du collectif et portes ouvertes

Avec une poignée de proches et amis, nous apprenons la mise en vente du domaine et imaginons ensemble comment le réinvestir autour de 4 thématiques qui nous tiennent à cœur : le vivre ensemble, l’agro-écologie, la transition énergétique et le hacking citoyen.

Le 13 mai 2017, nous présentons notre concept à plus de 850 personnes. Elles assistent à une quarantaine d’ateliers : des condensés de nos projets thématiques pour l’Hermitage.

Campagne et tests grandeur nature

Afin de partager notre vision avec le plus grand nombre et tester notre projet sur le terrain (plutôt que sur le papier), nous entamons une campagne de crowdfunding sur Ulule.
Grâce à nos 1200 soutiens, nous levons plus de 100 000€ !

L’Hermitage entre dans une phase de préfiguration. Nous nous donnons 1 an pour faire la preuve de concept du projet.

500 jours pour préfigurer et tester notre projet d’avenir

Pendant un an et demi et forts de nos convictions, nous nous sommes donnés les moyens de mettre en oeuvre et tester tout ce qui formerait l’essence de ce nouvel Hermitage. 

D’ateliers associatifs ouverts à toutes et tous, à l’accueil de bootcamps de grandes organisations. De la conception de séjours inspirants à l’accompagnement de projets innovants en matière de mobilité, de culture populaire et de nouveaux modèles économiques de friches industrielles. De l’ouverture de notre site à des entrepreneurs ruraux, à l’accompagnement de porteurs de projets à impact… Nous avons fait, eu de beaux succès, encaissé quelques déconvenues. Et surtout, nous sommes devenus propriétaires des 30 hectares de l’Hermitage !

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos tribulations, nous vous avons compilé ici le bilan de nos 500 premiers jours.

Maintenant et demain

Nous rencontrons et accompagnons des porteurs de projets et entrepreneurs ruraux pour que leurs initiatives prennent sol. Nous recrutons des profils atypiques et engagés pour donner corps à l’Hermitage. Nous recherchons des fonds pour éco-rénover ce tiers-lieu atypique. 

Nous continuons de croire en nos convictions : faire se rencontrer Villes et Campagnes. Partager et Agir au service des transitions environnementales, agro-écologiques, sociétales et numérIques.

Partager et construire ensemble un lieu de transition sociétale qui montre qu’un autre mode de vie, un autre rapport au monde est possible.

Un lieu extraordinaire, à l’histoire très singulière, au potentiel humain et collectif illimité, à réinvestir dans le cadre et avec les enjeux de l’époque que nous vivons.

Du concret, du tangible, et une liberté, très rare de nos jours, de pouvoir faire les choses ensemble !

Une idée simple, au départ. Une équipe tournée vers l’action et l’envie de créer une société plus humaine, plus respectueuse de son écosystème social et environnemental.

Un espace d’expression, d’expérimentation et de rencontre qui a volontairement fait le choix d’être en équilibre entre toutes les communautés des territoires en marge — et qui réussit cette synthèse !

Partager, expérimenter, faire…
et surtout, pas de bla-bla !

ils nous soutiennent

ils parlent
de nous

À Autrêches, la vie en open-source

« La volonté de créer un laboratoire éco-responsable d’initiatives citoyennes basé sur le partage libre des connaissances. Focus sur un lieu d’utopie qui prend vie dans l’Oise. »

Bidouille : dans les champs des possibles

« Quand on met les pieds à l’Hermitage, on n’en repart pas. »

Autrêches va créer un lieu de partage et de réflexion écocitoyenne

« C’est un laboratoire à ciel ouvert ! »

Dans l'Oise, un ancien domaine transformé en labo du vivre ensemble, de l'écologie et du numérique

« L’Hermitage se veut un lieu d’autonomie, d’apprentissage et de partage… »

L’Hermitage : le décor est planté

« Les choses sérieuses commencent ! »

L’Hermitage, un laboratoire de rêves à Autrêches

« Un lieu pour s’initier, expérimenter, apprendre, mettre en lumière un territoire rural. »

À une heure de Paris, ils créent un hackerspace rural pour marier numérique et écologie

« Vous avez toujours rêvé d’un lieu pour concrétiser vos idées les plus folles ? »

Les transporteurs des Hauts-de-France

« C’est en jouant collectif qu’on arrivera à redynamiser nos territoires ruraux »

Le rêve de créer le plus grand espace éco-citoyen de France

« L’Hermitage ouvre ses portes aux citoyens et entrepreneurs qui souhaitent expérimenter »

Portrait d’un acteur ESSHDF : L’Hermitage

« Notre projet est fait pour faciliter les échanges de compétences, des temps conviviaux et de découverte : le besoin de lien aujourd’hui est primordial. »

Des projets innovants en milieu rural avec l’Hermitage

« Mieux interagir et faire ensemble, en mettant les technologies au service de nos libertés, de l’intérêt général et du respect de l’environnement. »